RetraiteRente ou capital de vieillesse

L’âge de retraite ordinaire pour les assurés de la CAPAV se situe à 65 ans (hommes) ou à 64 ans (femmes). Ceci correspond à l’âge AVS. Durant son affiliation à la Caisse, chaque assuré actif alimente un compte de vieillesse individuel dont le solde est appelé «avoir de vieillesse».

Calcul de la rente de vieillesse

Le montant de la rente de vieillesse est calculé en pourcent de l’avoir de vieillesse acquis à l’âge de la retraite. Le pourcentage appliqué, appelé «taux de conversion», est fixé par le Conseil de fondation. Il se situe en 2017 à 7,1% (2018: 7.0%). Par exemple, avec un avoir de vieillesse de CHF 200'000.-, l’assuré bénéficiera d’une rente annuelle à vie de CHF 14’000.- (200'000.- x 7.0%).

A partir de l’âge de 60 ans, il est possible de demander une demi-rente de vieillesse à condition de baisser son taux d’activité de 50%. Un assuré peut également demander de différer le paiement de sa prestation de vieillesse au-delà de l’âge de retraite, mais au maximum jusqu’à l’âge de 70 ans, s’il continue d’exercer une activité lucrative.

Capital en option

Enfin, l’assuré qui n’est pas invalide peut demander le versement de tout ou d’une partie de son avoir de vieillesse sous forme de capital. Il doit en faire la demande par écrit au plus tard à la date à laquelle il atteint l’âge donnant droit aux prestations de vieillesse en remplissant le formulaire disponible sur le site.